Avertir le modérateur

02 janvier 2010

Bouffonneries

Après une interruption de quelques jours (pour cause de vacances et pas de grippe!), ce blog reprend vie... Et comme le veut la tradition, je commence par souhaiter une bonne et heureuse année à tous mes fidèles lecteurs et lectrices.

A propos de voeux, je peux bien l'avouer puisque je figure probablement dans toutes les versions passées, présentes et futures d'Edvige, j'ai zappé ceux de Sarkozy. A la place, en attendant le réveillon, mes enfants ont proposé de regarder le DVD de "Neuilly sa mère", que je n'avais pas pu voir à sa sortie. Excellente initiative. "Ma chambre, tu l'aimes ou tu la quittes....", avec le logo de l'UMP sur la porte de la chambre en question, c'est irrésistible. 

Le lendemain, j'aurais bien rattrappé mon retard, mais on m'a proposé d'aller voir Avatar. En 3D. J'étais loin d'être conquise d'avance, mais la magie Cameron a opéré. Les images sont fascinantes, et puis... c'est si bon de voir la pureté triompher sur la bêtise et la cupidité. 

Aujourd'hui 2 janvier, retour sur terre. Je découvre les voeux de Sarkozy. Surprise. Le Président de la France-qui-se-lève-tôt nous exhorte à débattre sans nous déchirer (on croit rêver), et à "redonner du sens au mot fraternité". Sans doute un discours inspiré par la laïcité positive ?

En tout cas, voilà qui doit aller droit au coeur de tous ceux qui attendent encore que se réalisent les généreuses promesses présidentielles (autres que le paquet fiscal) : droit au logement opposable, pouvoir d'achat, emploi. Sans-abris dont le nombre augmente sans discontinuer. Chômeurs en fin de droits (selon les experts, ils seront un million à perdre le droit à toute indemnité en 2010). Smicards dont le salaire vient d'augmenter royalement de 0,5 %. Bonne année à tous de la part de Nicolas Sarkozy... 

Hortefeux fait également la une des médias. Le ministre de l'Intérieur se félicite d'une nuit de la Saint-Sylvestre plutôt calme : 1137 voitures brûlées, contre 1147 l'an dernier. Décidément, ce monsieur a un humour plutôt spécial. En tout cas, le renvoi de réfugiés afghans dans leur pays en guerre n'a pas pesé sur sa conscience au point de gâter son réveillon.   

Passons au local, avec les voeux enregistrés de Philippe Juvin. Le maire nous annonce une grande année pour La Garenne, qui célèbre cette année son centenaire. Rien de bien nouveau sous le soleil... Essentiellement des annonces de travaux : rénovation du quartier des Champs-Philippe (s'il plaît à l'EPAD), réfection de la rue Voltaire qui n'aura plus rien à envier à la rue Froment (sic), médiathèque.

Une pseudo annonce en matière d'emploi : l'espace Insertion de La Garenne sera désormais commun à notre ville et à celle de Bois-Colombes. Une autre pseudo-annonce en direction des personnes à mobilité réduite : la ville poursuit ses efforts de mise en accessibilité, comme toutes les autres communes de France, pressées par l'obligation légale de rendre leur voirie et leur espace public entièrement accessibles aux personnes en situation de handicap d'ici le 1er janvier 2015. 

A part ça, on apprend tout de même que la future médiathèque de La Garenne (celle dont le permis de construire avait été annulé pour cause d'illégalité) est un bâtiment à caractère social, destiné à accueillir le soir les jeunes qui ne trouvent pas chez eux des conditions propices à l'étude. 

Alors ça... Sarkozy avait inventé l'internat de la réussite pour les élèves méritants issus de milieux dévorisés. Juvin vient d'inventer la médiathèque de la réussite. Destinée aux jeunes Garennois qui n'ont pas de chambre à eux, pas d'ordinateur, et pas de cousin Charles à Neuilly. L'idée en soi n'est pas mauvaise. Mais en l'absence d'une vraie politique sociale, et notamment d'une politique volontariste de construction d'habitat social, elle devient ridicule à force d'être dérisoire.

Ce ne sont pas quelques places d'aide aux devoirs à la médiathèque qui changeront radicalement le quotidien des familles modestes et mal-logées à La Garenne. Mais cela suffit sans doute à Philippe Juvin pour se donner bonne conscience, et enrober ses voeux d'une générosité à peu de frais.

 Bon, j'arrête là mon tour d'horizon, je commence à m'énerver. Z'auriez pas un film zen à me conseiller ? 

Commentaires

croyez vous que le peuple de France n'est pas lassé d'entendre toujours ce refrain " polémique ...polémique " transporté par les médias dont vous faites partie et par les politiques...quel triste tableau !!! le problème n'est pas là !!! il dépend d'une catégorie d"individus qui ne veulent pas s'intégrer ..pas admettre nos lois et nos coutumes..et qui profite de l'occasion qui leur est donnée !!! car de nos jour c'est le policier qui va en prison et le bandit qui est défendu !!! voilà le résultat dont vous êtes en grande partie responsables...si vous ne participez pas à la remise du train sur les rails ....nous allons à la révolution ...pardonnez ma révolte, car je fais partie des tolérants, mais quand le vase est plein il déborde ...c'est triste d'en arriver là ...
salutations

Écrit par : fee | 03 janvier 2010

@fée
Vous faites partie des "tolérants" ? Tolérants comment ? Comme la mère de Ghislain dans Neuilly sa Mère ? Comme la tribu des crânes rasés dans Avatar ? Comme les anticonformistes de l'Action Française ?

Écrit par : Plum'Orange | 03 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu