Avertir le modérateur

18 février 2010

Cantonales : La candidate UMP en manque d'inspiration ?

Curieux, le "programme" d'Isabelle Caullery, la candidate neuilléenne parachutée par l'Elysée dans notre canton. S'intéresse t-elle vraiment à l'avenir de notre ville ? A lire la liste baclée de ses 10 priorités, on peut légitimement en douter. Démonstration. 

1. Le "programme" de Caullery est d'abord une récapitulation des grandes missions obligatoires du Conseil Général : accompagnement des bénéficiaires du RSA, maintien à domicile des personnes âgées dépendantes grâce à l'allocation personnalisée d'autonomie, prise en charge des personnes handicapées en collaboration avec la Maison Départementale du Handicap...

2. On y trouve aussi pléthore de dispositifs départementaux déjà en place sur notre ville : ne nous méprenons pas, ces dispositifs bénéficient à l'ensemble des habitants du département. Rien de neuf sous le soleil donc, ni en ce qui concerne Bébé Dom (allocation pour garde de jeune enfant à domicile), ni Pass 92 (aide financière destinée à permettre aux collégiens de pratiquer une activité sportive ou culturelle), ni en matière d'aides à l'habitat.

3. Une troisième catégorie de "promesses" fait allusion à des réalisations déjà en cours : ainsi, me semble t-il, l'élection d'Isabelle Caullery ne conditionne en rien le prolongement du tramway jusqu'à la Place de Belgique. Pas plus que la rénovation de la rue Voltaire. 

4. Dernière catégorie, celle des engagements hasardeux, calqués sur le discours non moins hasardeux de la mairie : Isabelle Caullery nous promet des immeubles à taille humaine et 'un espace public paysager' aux Champs-Philippe. Encore faudra t-il que cela convienne au bon vouloir de l'EPAD, qui devrait dans quelques mois se voir confier la destinée du quartier. Et comme chacun sait, les immeubles à trois étages et les jardins, ce n'est pas ce qu'il y a de plus rentable à construire.... 

Alors, que dire de ce programme ? Scolaire. Laborieux. Superficiel. Une impression sur papier glacé n'a jamais réussi à gommer la vacuité des idées... 

Commentaires

Il y a quelques années Philippe Juvin avait justifié sa candidature en clamant
qu'il fallait que le maire d'une commune soit au Conseil Général afin de mieux défendre les intérêts de sa commune. Et voilà ti pas qu'il nous invite a voter pour quelqu'un qui aurait été vaguement conseiller municipal à La Garenne , il y a quelques années. Alors, dans ce cas c'est quelqu'un du conseil municipal qu'il fallait adouber (pourquoi pas le Yann Arthus Bertrand garennois), plutôt que quelqu'un sorti dont ne sait où, mais dont la principale vertu est d'être une femme du Président . Stop au copinage, aux magouilles internes, aux candidats parachutés . Que l'on cesse enfin de nous prendre pour des canards sauvages.

Écrit par : Alzheimer | 18 février 2010

Après Juvin les deux pieds dans le Pétain,

Caullery marcherait-elle dans "l'EPAD" de Juvin ?

Mention spéciale à la photo du "tract" UMP avec Messire Juvin en Grand Ordonnateur central flanqué de Sainte Isabelle et du bon Ghislain !

Écrit par : Michel S | 18 février 2010

Hasardeux vous avez dit ?!

Oyez, vous tous, Moutons Populistes de l'Union !
Qu'alliez vous prendre un risque ?
Qu'alliez vous tenter l'aventure ?

Ne vous laissez pas détourner du droit chemin ...
Refusez Caullery ; Votez Juvin !!

Écrit par : NC | 18 février 2010

Arrivée du Velib' à La Garenne...
Il me semblait que le Conseil général du 92 avait voulu etendre Velib' à l'ensemble du département et que l'on se trouvait face à un problème juridique lié à l'appel d'offre initial de la mairie de Paris...
Isabelle Caullery ne le saurait-elle pas? Il faut revoir ses classiques! Mauvais point pour une prétendante au siège du Conseiller général pour le canton de La Garenne.
Effectivement ce tract a été bien mal travaillé...

Écrit par : Sébastien B | 20 février 2010

Dans la famille Lapin, je voudrais la mère, le fils, la fille donc la soeur du fils qui d' ailleurs porte aussi le nom d'un conseiller d'état et il y a aussi l'amie d'enfance du président celle qui allait en boum avec lui et connaissait les sièges de sa 104, celle que le fils voudrait bien mettre à la place où il ne peut plus être et dont la biographie sur wikipedia a été initié par un grand admirateur de Charles Maurras . Quelle belle famille comme on dit chez nous.

Écrit par : Don Corleone | 06 mars 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu