Avertir le modérateur

01 septembre 2010

En mémoire de Django

django_reinhardt1.jpg1er septembre. Jour de rentrée. Pardon à tous les lecteurs que j'ai laissé en carafe sans préavis. 

Comment résumer cet été ? Côté perso, un déménagement cauchemardesque (évitez de faire confiance à des gens qui s'intitulent eux-mêmes 'gentlemen'), une nouvelle maison en travaux et enfin, un stage de musique en Maurienne. Deux semaines hors du temps, pendant lesquelles j'ai pu, notamment, découvrir la musique Klezmer, celle que les baladins juifs et tziganes colportèrent de village en village, en europe de l'est, depuis le moyen-âge jusqu'aux persécutions nazies. 

Je vois déjà sourire ceux qui me connaissent bien. Si je fais allusion à ce coup de coeur sur ce blog, effectivement, en effet, ce n'est pas anodin. Sur le plan politique en effet, j'aurai vécu cet été 2010 comme l' "été de la honte", pour reprendre l'expression de Martine Aubry. Longtemps sans doute, je me souviendrai de cet arrêt sur l'autoroute du sud, le 13 août, où les manchettes des journaux m'apprirent que l'ONU avait épinglé le gouvernement Français pour cause de discrimination raciale et suspicion de xénophobie d'Etat. Impression paradoxale : soulagement que le diagnostic soit enfin posé. Mais aussi tristesse et inquiétude. Qu'il est malsain, le monde dans lequel grandissent nos enfants. 

Alors bien sûr, maintenant ou jamais, il faut reprendre le combat. Pour rester sur une note musicale, aujourd'hui, je le fais à ma manière. En rendant hommage à un Rom qui, en d'autres temps, choisit la France comme terre d'asile puis comme patrie : Django Reinhardt, dont on célèbre cette année, un peu partout, le centenaire. L'inventeur du jazz manouche, qui vécut, lui aussi, dans des campements précaires et mal famés de la banlieue parisienne. Cliquez ici  pour l'écouter avec son ami Stéphane Grappelli, à la Libération, réinventant la Marseillaise dans une version sublimée, moins martiale que l'originale, mais fidèle tout de même -une improvisation joyeuse qui ressemble à s'y méprendre à une déclaration d'amour pour son pays d'accueil-.

Vive la France, lorsqu'elle sait s'enrichir du métissage! 

Commentaires

Coucou Martine
Je vois que la force est toujours en toi... Tu conjugues bien tes convictions politiques et ton amour de la musique. Crée un parti, j'adhère!
Bises

Écrit par : maitre Yoda | 02 septembre 2010

Bonjour Maitre Yoda,
Ravie de te croiser sur ce blog. Créer un parti pour combattre les forces obscures de la sarkozye ? C'est tentant mais malheureusement il me manquera toujours le nerf de la guerre : le fric. J'ai pas mes entrées chez Liliane B, moi.... :)
Martine

Écrit par : Plum'Orange | 02 septembre 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu