Avertir le modérateur

13 décembre 2010

Quand les amis de l'Opus Dei s'invitent au centre paroissial, la mairie fait la promo....

fradier-opus1473-b552f.jpgC'est en page 29 du magazine municipal. Sous le titre aguichant "parler d'amour", un article de près d'un quart de page nous informe que le 18 janvier prochain, l'Association Familiale Catholique de La Garenne-Colombes-Bois-Colombes organise au centre paroissial une conférence intitulée "la vie affective, chemin vers le bonheur; en parler avec nos adolescents".

Premier sujet d'étonnement : est-ce au magazine municipal de faire la promotion des activités spirituelles du centre paroissial? Ici comme ailleurs, la loi sur la laïcité s'applique, et les pouvoirs publics locaux sont censés respecter une stricte neutralité en la matière...

En l'occurrence, le sujet se corse dès lors que l'on cherche a approfondir les informations obligeamment publiées par le bulletin municipal. L'intervenante, Inès de Franclieu, présentée comme "une mère de famille nombreuse et intervenante en milieu scolaire", est en réalité une militante très active de l'Alliance pour les droits à la vie, une association proche de l'Opus Dei, créée par Christine Boutin(*). Cette association constitue s'est illustrée dans tous les aspects de la lutte anti-avortement (d'après wikipedia, il s'agirait du premier lobby anti-IVG en France), mais aussi dans ses prises de position résolument opposée à la fécondation in vitro et au diagnostic prénatal.

Derrière cette conférence anodine se profile donc l'ombre de l'intégrisme catholique. La mairie l'ignorait-elle, ou a t-elle délibérément choisi de faire figurer cette information en bonne place ?

(*) En novembre dernier, Inès de Franclieu était d'ailleurs l'invitée du Club Guerledan, un "centre de formation" créé par des familles rennaises, proposant notamment des activités spirituelles "confiées à la Prélature de l'Opus Dei". Cliquer ici pour en savoir plus

Commentaires

Madame,
Je suis navré que vous ayez une vision aussi étroite pour ne pas dire étriquée de la laïcité: je trouve pour ma part tout à fait normal qu'un canard local se fasse l'écho d'activités organisées par une association familiale catholique au même titre que des activités proposées par d'autres cultes. Mais bref, là n'est pas le débat...
Ce que je n'apprécie pas dans votre article, c'est l'amalgame que vous faites entre Mme de Franclieu, l'ADV, l'Opus Dei... et Christine Boutin! Mme de Franclieu n'a rien à voir avec l'ADV, qui n'a pas été créé par Mme Boutin mais par Messieurs Xavier Mirabel et Tugdual Derville. Quant à l'opus Dei, je ne vois pas ce qu'il vient faire ici... Quitte à raconter n'importe quoi, vous pourriez au moins citer vos sources!
Merci.

Écrit par : Adrien | 06 juillet 2011

@Adrien
Christine Boutin elle-même revendique la cofondation de l'ADV sans sa biographie. Donc, si cela est inexact, merci de lui adresser directement vos remarques. http://christineboutin.fr/biographie/
Quant aux liens entre Mme de Franclieu et l'Opus Dei, la preuve en est donnée dans mon article, il n'y a aucun amalgame.

Écrit par : Plum'Garennoise | 06 juillet 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu