Avertir le modérateur

18 janvier 2011

Energie, intransigance, pugnacité...

Indignez-vous !.jpgLa coutume veut que l'on on ait tout le mois de janvier pour présenter ses voeux.

J'ai donc respecté la tradition, et j'en ai même abusé, puisque ce blog est resté muet de longues semaines, bien au-delà de la trève des confiseurs. Pas par manque de matière, non. Car, pour faire écho à Stéphane Hessel, les sujets d'indignation ne manquent pas.

Le Parlement est train d'adopter une nouvelle loi liberticide, Loopsi 2, à côté de laquelle Edwige n'était (passez moi l'expression) que du pipi de chat. Un texte formidable, que nous envieront certainement les dictatures du monde entier, car LOOPSI a pensé à tout. Surveillance de l'ensemble du net, sous prétexte de lutte contre la pédophilie. Procédures expéditives pour juger les mineurs. Mise à l'ombre des vendeurs à la sauvette. Et même possibilité d'expulser les gens du voyage qui campent sur une terrain avec l'accord du propriétaire (si des amis ont l'habitude de squatter votre jardin avec un camping-car, renseignez-vous...).

Dans le même temps, le budget 2011 prévoit de nouvelles coupes sombres dans le budget de l'éducation, avec 16 000 suppressions de postes programmées, alors même qu'il exonère de taxe foncière les écoles privées. Au temps pour la laïcité.

Et ce ne sont là que quelques exemples. Dans ces conditions, comment écrire pour présenter ses voeux ? La tentation est grande de céder à la lassitude et à l'écoeurement, et j'étais à deux pas d'y succcomber. Pourtant, une fois encore, un évènement est survenu, qui m'a redonné l'envie de me battre. C'était mercredi dernier. Souvenez-vous,  c'était à propos de ce qui n'était pas encore la révolution tunisienne. Michèle Alliot-Marie n'hésitant pas à proposer le "savoir-faire de nos forces de sécurité" pour "régler la situation sécuritaire" à laquelle était confronté le régime dictatorial de Ben Ali.

Pour reprendre l'expression d'Eva Joly (lire ici son article sur LOOPSI 2), la France de Sarkozy n'est pas notre France. Nous n'avons d'autre choix que le dire, et le redire encore. Mais l'indignation ne suffira pas. D'une manière ou d'une autre, il faudra s'insurger. Les Tunisiens ont fichu à la porte un dictateur corrompu. Prenons garde à ne pas laisser s'installer en France un régime sécuritaire qui a substitué le copinage au mérite républicain.

Je vous souhaite une année 2011 placée sous le signe de l'intransigeance, de l'énergie et de la pugnacité.

Commentaires

Pauvre Petite Madame
Vous vous indignez de ce que l'on rend hommage à un prêtre aimé de tous décédé récemment. Je savais que le MODEM était un parti marginal mais je ne le savais pas haineux et ridicaule à ce point. J'aimerais trop vous le dire en face
Salutations MADAME le peiti soldat de l'armée Laique!f

Écrit par : FADY CLERC | 27 juin 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu