Avertir le modérateur

27 juin 2011

Et la laïcite, bordel ??? (2)

J'avais annoncé un peu vite la mise sous silence estivale de ce blog. Un incident désagréable me pousse bien malgré moi à le rouvrir, au moins pour ce billet, qui fait suite au précédent.

J'ai en effet reçu cet après-midi, sur mon portable, un coup de fil haineux et menaçant d'un monsieur se présentant comme un certain Christian D (je n'ai pas bien compris son nom, jeté à la hâte de manière sans doute à être incompréhensible). Ce soit-disant Christian D se présentant comme "un de mes élus" que, manifestement, j'aurais dû reconnaître d'emblée même si son nom ne me disait rien (ah, l'ego démesuré des politiciens, même de troisième ou de quatrième zone...).

Bref, ce Christian D m'a appellée pour me dire qu'il jugeait  "honteux" mon précédent billet, qui s'étonnait que le maire de notre ville, Philippe Juvin, élu de la République, appelle ses administrés à prier pour le défunt curé. Ce billet, d'après Christian D, "ferait insulte à la tradition démocrate chrétienne du MoDem".

Au bout de quelques minutes de ce beau discours, j'ai pu, difficilement, expliquer à mon interlocuteur que je n'étais plus membre du MoDem depuis belle lurette, et que je m'en portais fort bien. Ce qui a déclenché cette réaction sublime : "très bien, continuez votre oeuvre de destruction franc-maconnique. Votre place est avec Caroline Fourest. Mais nous allons nous occuper de vous, nous allons parler de vous, nous allons vous traîner dans la boue".

J'ai, en vain, tenté de faire répéter son nom à cette personne, mais son courage n'allait pas jusque là. Il a raccroché.

Je vous laisse juges du procédé.  Qui est ce monsieur ? Un élu MoDem, comme il l'a laissé entendre ? Ou quelqu'un voulant se faire passer pour un élu MoDem ? Quel était le but de sa démarche, à part m'effrayer ? Je peux toutefois le remercier pour une chose : me dire que ma place est aux côtés de Caroline Fourest est un très beau compliment que j'apprécie à sa juste valeur. Quant à la franc-maçonnerie, je "'n'en suis pas", mais c'est une institution que je respecte et dont je partage les valeurs, quand bien sûr elle ne verse pas dans l'affairisme.

Si jamais Christian D. souhaitait répondre à ce billet, ce qui est parfaitement son droit, je lui conseille fortement de ne pas rejouer la grande de l'intimidation via le portable (et un numéro caché). Qu'il s'exprime à visage découvert sur ce blog. Et qu'il soit assuré que sa réponse sera publiée, car si j'ai quitté le MoDem, c'est justement parce que je suis attachée aux valeurs de la démocratie et de la liberté d'expression.

Commentaires

S'il s'agit vraiment d'un conseiller municipal, vu le discours tenu, vous savez très bien dans quelle direction vous tourner. Enfin s'il a été assez stupide pour vous appeler sur votre propre portable avec le sien , votre opérateur se fera un plaisir de vous communiquer son n° de portable car il s'agit bel et bien de harcèlement. On peut apprécier le haut niveau de notre majorité municipale. Et pendant ce temps avec ces grosses chaleurs et une simple climatisation le corps de notre curé est en train de se décomposer.

Écrit par : Undertaker | 27 juin 2011

@undertaker : je crois que vous faites fausse route. Ce monsieur Christian D. n'a pas de rapport avec la Garenne, cela doit être un apparatchik quelconque du MoDem (d'où le titre d'élu dont il se gargarise). En ce qui concerne la plainte pour harcèlement, merci, j'y songe.

Écrit par : Plum'Garennoise | 27 juin 2011

Bonjour madame. Je suis Garennoise et croyante, pas pratiquante, car l'évolution puritaine et traditionnaliste de l'Eglise m'inquiète. Je ne faisais donc pas parti des fidèles du Père Le Quellec, mais je le connaissais un peu tout de même.
Je tenais à vous dire que je partage totalement votre point de vue. L'attitude de Philippe Juvin et notamment son appel à prier sont totalement inconvenants. Beaucoup de garennois même chrétiens le pensent et prennent cela pour ce que c'est : de la récupération pure et simple.
Bravo pour votre liberté de ton et surtout, ne fermez pas ce blog.

Écrit par : Jeanne | 28 juin 2011

Et la laïcité bordel ? Hébé putain ! Votre délicatesse me bouleverse Madame ...

Écrit par : Louis | 28 juin 2011

@ Jeanne : merci de votre visite sur ce blog et de votre soutien.
@Louis : simple allusion cinématographique, qui peut-être vous avait échappé. Ceci dit, je conçois que ce film ne soit pas en odeur de sainteté dans certains milieux.

Écrit par : plum'garennoise | 28 juin 2011

Vos commentaires sur la compassion du maire à l'égard d'une personnalité de la commune ne m'étonnent pas, venant d'une représentante d'un MODEM qui à force de vouloir picorer à tous les râteliers, ne sait plus à quel saint se vouer...
Nous vivons les dernières ères municipales sans majorités confessionnelles puisque les prochaines élections verront fleurir des listes communautaristes dans plusieurs régions de France. Nous verrons alors la place faite aux femmes, aux autres religions et à ce concept abyssallement vide qu'est votre laïcité désespérément et stérilement brandie à tout bout de champ.
Un Garennois vivant dans un pays chrétien depuis un peu plus de 1500 ans...

Écrit par : René | 28 juin 2011

@ René : Allez, un petit effort, activez donc la fonction "actualiser" de votre logiciel interne. Je suis toujours effarée de constater les lacunes que certains peuvent avoir en histoire. Sachez en effet que depuis le baptême de Clovis fondant effectivement, (du moins en théorie) une "France" Catholique (mais dans la réalité encore largement païenne), il y a eu une révolution (1789) et une loi séparant les pouvoirs publics et l'autorité religieuse (1905).
D'autre part, je ne sais pas en quelle langue il faut vous le dire, mais je ne suis plus au MoDem depuis un petit bout de temps.

Écrit par : Plum'Garennoise | 28 juin 2011

Merci pour cet article. Je voudrais ajouter qu'en France, au nom de la laïcité, on interdit désormais aux mamans musulmanes, qu'elles portent un foulard lorsqu'elles accompagnent une sortie scolaire parce qu'elles sont alors considérées comme des auxilliaires des enseignants. Soit, même si cela me semble un peu exagéré (je précise que je ne porte pas le voile). Mais dans le même temps, un élu, maire et député européen, invite ses administrés à prier... que comprendre, sinon que la laïcité de ces gens-là est à géométrie variable ?
Yasmine. Juriste. Française et musulmane.

Écrit par : Yasmine | 28 juin 2011

Je viens de visiter votre blog pour la première fois et, pour ainsi dire, je suis horrifié de son contenu. En premier lieu vous pourriez avoir de la décence envers une personne décédée. Votre manque de respect flagrant donne la nausée.

Ce blog est très agressif.
C’est, sur ce dernier, « la pensée unique » qui y règne et vous avez très souvent tendance a fermer très vite les commentaires. Ce n’est pas un respect de la liberté d’expression et, de plus c’est contraire à la tradition et coutume laïque.
Tout citoyen a le droit de s’exprimer et d’exposer son point de vue librement, sauf a répondre de l’abus de cette liberté dans des cas déterminés par la Loi. Hors, on peut constater que vous avez tendance a fermer les commentaires très rapidement.

Je suis très attaché à la laïcité (et l’un de ses fervents défenseurs) mais, sur votre blog, je constate que vous nous proposez une laïcité intransigeante, voir radicale.
Pour moi, la laïcité se doit aussi d’être respectueuse de toute personne. La laïcité est le principe d’unité qui rassemble les hommes d’opinions, religions ou de convictions diverses en une même société politique, distincte par conséquent d’une communauté. La liberté de croyance, de pratique et d’opinions doivent être entière dans les limites de « l’ordre public »
La laïcité est un concept étroitement lié à celui de la liberté d’opinion. Il est permis à chacun de pratiquer la religion de son choix, tant que cette pratique ne va pas à l’encontre des droits d’autrui.

En outre, sur le fronton de l’église sainte Rictrude de Marchiennes (Nord) vous y trouvez la devise Républicaine Française et cela ne choque personne pas même les paroissiens. Alors pour des drapeaux en berne c’est une tempête dans un verre d’eau que vous nous déclenchez.

Donc mettez un peu d’eau dans votre vin, apprenez l’humilité et laissez reposer en paix le père Le Quellec.

Écrit par : Syl20 | 30 juin 2011

@ Syl20 : bien sûr que vous ne découvrez pas ce blog puisque vous y avez déjà laissé un commentaire, pas plus tard qu'en avril dernier, sous un autre alias bien sûr... et aucun des deux n'a été censuré, que je sache ? Un peu plus de franchise vous rendrait plus crédible...
Ceci dit, je suis ravie de savoir que la devise républicaine figure sur le fronton d'une église. Vous auriez dû le faire savoir à Philippe Juvin, pendant toute la longue période où, de manière très curieuse, il refusait de la faire apposer sur la façade de notre Hôtel de Ville.
En ce qui concerne la laïcité, oui, elle se doit d'être intransigeante. Un maire n'a pas à appeler ses administrés à aller prier, ou à faire mettre les drapeaux en berne pour le décès d'un responsable religieux.
Je ne mettrai donc pas d'eau dans mon vin... d'autant que je ne bois pas de vin !

Écrit par : Plum'Garennoise@orange.fr | 30 juin 2011

1789, début de la terreur, est en effet un immense progrès: merci d'y faire référence. N'omettez pas les révolutions rouges et mai 68 dans les immenses progrès!
Et la loi de 1905 ne prône nullement votre laïcisme: c'est notamment à ce titre que l'entretien des vieilles églises est financé sur fonds publics! Encore une loi qui n'a pas la fonction actualiser dans son logiciel interne...!!
Quant à votre appartenance MODEM, heureusement que vous n'avez pas été élue, sinon cela aurait encore fait des electeurs cocufiés par des centristes opportunistes. Rassurée vous, vous n'êtes pas la seule à ne pas avoir la valeur fidélité dans votre logiciel interne!!

Écrit par : René | 30 juin 2011

Madame,
Je peux comprendre qu'un maire qui invite ses concitoyens à prier pour un curé vous choque...
Mais ce qui me choque encore plus, c'est qu'une "laïciste" engagée, comme vous semblez l'être, oublie que le devoir de réserve marche dans les 2 sens, et n'ait aucune vergogne à juger notre curé en évoquant le "virage traditionaliste qu'il avait fait prendre à la paroisse" ?
Au nom de quoi, de qui, vous permettez-vous de nous cataloguer ainsi ? Aviez-vous déjà rencontré notre curé, aviez-vous discuté avec lui, avec nous ?
Venez nous voir, Madame, dans notre paroisse, dans notre Eglise, et apprenez à respecter les autres avant de vous lancer dans des croisades fumeuses et coller des procès d'intention aux gens sans savoir de quoi vous parlez ...

Peut-être faisiez-vous allusion aux messes du dimanche matin à 9h, célébrées effectivement selon un rite dit "traditionnel"? Renseignez-vous, et vous saurez qu'en accueillant ce type de messes à la Garenne, le P. le Quellec n'a fait qu'obéir à son évêque Mgr Daucourt, lui-même répondant à la demande de notre Pape, Benoît XVI. Ces messes concernent une cinquantaine de personnes venant de tout le nord du département qui ont toute leur place dans notre paroisse mais sont vraiment loin d'être représentatives de notre communauté, composée d'un grand nombre de sensibilités différentes...

Quoi qu'il en soit, si vous étiez venue ces derniers jours dans notre centre paroissial, vous auriez pu constater que beaucoup de monde est venu rendre "une dernière visite" au P. Le Quellec, et qu'en majorité, ces personnes n'étaient pas des paroissiens : c'étaient de simples "citoyens et administrés", tristes de voir disparaître brusquement une personne qu'ils aimaient bien, qu'ils croisaient régulièrement dans la rue, dans leur boutique ou près de leur étal du marché, et qui leur parlait, leur disait des choses gentilles, les écoutait, leur rendait visite... et surtout ne les JUGEAIT pas.... ils venaient dire un dernier au-revoir, exprimer leur peine, écrire un petit mot : pas de prières, non, un simple hommage LAÏC, rendu à une personne qui, par sa gentillesse concrète auprès de vos concitoyens, oeuvrait sans-doute autant, sinon plus, dans la cité LAÏQUE, Madame, que tous vos billets d'humeur et autres "coups de gueule".... Et à ce titre, je crois très sincèrement qu'il avait amplement mérité la reconnaissance de la mairie et de la ville...

Écrit par : beatrice nepveu | 30 juin 2011

@ Béatrice Nepveu : merci d'être intervenue à visage découvert. Vous avez raison, bien sûr : en tant qu'étrangère à la communauté chrétienne, je ne devrais pas avoir à porter un jugement sur ses évolutions et sur ses choix. Si le curé veut donner satisfaction à une cinquantaine de fervents traditionalistes, cela ne me regarde pas, c'est vrai (je remarquerai simplement qu'il fut un temps où on appelait ces gens là par leur vrai nom : des intégristes, mais cette époque est révolue depuis que le traditionalisme s'est banalisé et que le mot "intégriste" est systématiquement associé aux musulmans).
En tant que citoyenne attachée à la laïcité (je ne reprendrai pas votre terme de laïciste qui fleure bon le registre lexical propre à l'extrême-droite), donc, j'aurais dû rester neutre. Mais la mairie de La Garenne a depuis longtemps oublié ce principe de neutralité. Faut-il vous rappeler qu'il y a quelques mois, le magazine municipal et le site de la ville faisaient la promotion d'une conférence sur la sexualité, organisée au centre paroissial et animée par... une militante pro-life fort appréciée de l'Opus Dei ? Dès lors, il me semble que oui, il faut appeler les choses par leur nom. Philippe Juvin n'a pas fait que saluer le décès prématuré d'un homme sympathique et apprécié (puisque vous le dites, je suis prête à le croire). Cet hommage, très solennel, était éminemment politique : à la foi un pied-de-nez à la laïcité et une forme d'allégeance à une vision conservatrice de la religion.

Écrit par : Plum'Garennoise | 30 juin 2011

Je découvre votre blog : d'abord interessée puis très vite déçue. Le Maire en a fait à mon avis beaucoup trop concernant le décès du curé de La Garenne. C'est vrai. Cependant votre article est surtout inutile. Beaucoup de monde le connaissait et l'appréciait pour sa franchise et sa bonté. Il n'y a pas besoin d'être curé pour ça mais être curé ne l'empêche pas non plus !!! beaucoup de jeunes le connaissaient. Je crois que vous auriez du savoir profiter de vos vacances et pour cette fois... vous taire. Je ne juge pas du reste de vos propos que je n'ai lu qu'en diagonale, mais profiter de tous les sujets est assez moche.
Et pour vous rassurer je ne le connaissais pas. La religion catholique est traditionnellement celle de notre pays, quoiqu'on en dise. Elle apprend a minima le respect et l'amour des autres. (contrairement à cet article indécent). ps : inutile de répondre, je ne reviendrai pas ici. Mais si le coeur vous en dit pour la galerie...............

Écrit par : Fabienne | 21 juillet 2011

on peut rendre hommage à un religieux mais d'une manière plus neutre quand on est le maire. Encore que dans ce cas ce n'est peut-être qu'un abus courant de langage. Les multiples commentaires présents sur ce blog montrent que la liberté d'expression reste encore mal acceptée par tous. Debattre qu'entre soi n'a qu'un interêt limité. Bonnes vacances.

Écrit par : JF CAMPION | 17 août 2011

On parle bien de votre article intitulé "Et la laïcité, bordel ???" ?

Serait-il possible de la part des nombreux commentateurs ci-dessus de détailler précisément ce qui leur pose problème dans votre billet ?

J'ai beau le lire, relire, saucissonner en rondelles, tronçons, en julienne, en brunoise, en ce que l'on veut... Je ne vois pas bien ou se trouve l'attaque envers le bon père Le Quellec ?

Une critique de Philippe Juvin, certes, mais envers le Père Le Quellec, je ne vois pas... Maintenant si on ne peut plus émettre un avis sur le Docteur Juvin lorsque ce dernier appelle les Garennois à telle ou telle action sous couvert de ses fonctions et de son mandat d'élu de la République, autant faire voter par le parlement l'interdiction d'internet, la réouverture d'un ministère de l'information (et de la censure).

En revanche, je conseillerai bien au Dr Juvin de recevoir en consultation l'impayable Yves Perrée auteur d'une diarrhée verbeuse dans notre non moins impayable bulletin municipal et qui, lui non plus, n'a pas du prendre le temps de lire votre billet. Mais bon, ça c'est une autre histoire !

Écrit par : Paolo Grattez | 09 septembre 2011

Fabienne...

"La religion catholique est traditionnellement celle de notre pays, quoiqu'on en dise. Elle apprend a minima le respect et l'amour des autres. (contrairement à cet article indécent)."

Et l’Éducation Nationale apprend à minima à "LIRE"...

Écrit par : Paolo Grattez | 09 septembre 2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu