Avertir le modérateur

02 décembre 2009

La France de 2009 respecte-t-elle les droits de l'enfant ?

C'est la question posée par la Ligue des droits de l'Homme (LDH) dans un communiqué qu'elle vient de publier. Et pour l'association, la réponse est non : la lutte contre l'immigration clandestine, la prévention de la délinquance, la répression du trafic de drogue sont autant de prétextes qui permettent à nos gouvernants de bafouer la convention internationale des droits de l'enfant, dont on vient de célébrer le vingtième anniversaire. Désormais, relève la LDH, c'est une logique sécuritaire qui prévaut dans les mesures et les décisions concernant les enfants, au mépris de l'article 3 de la convention, qui stipule clairement que "l'intérêt supérieur de l'enfant doit être une considération primordiale". 

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu